top of page
  • Photo du rédacteurFO 56

🗳 Cahier revendicatif FO - Elections européennes 2024 : SEPT ENGAGEMENTS POUR RENOUER AVEC L’EUROPE DES TRAVAILLEURS !

MOBILISÉS POUR PLUS DE JUSTICE SOCIALE !


Léon Jouhaux
Il est normal, il est logique, il est conforme à l’esprit même de l’histoire que la classe ouvrière organisée participe activement à la construction de l’Europe.(…) Le but final, le but essentiel à atteindre, le seul valable est d’accroître le bien-être des travailleurs, de les faire participer plus équitablement à la répartition des produits du travail collectif, de faire de l’Europe une démocratie sociale et d’assurer la paix que veulent tous les hommes de toutes les races et de toutes les langues en prouvant que les démocraties sont capables de réaliser la justice sociale dans l’organisation rationnelle de la production sans sacrifier la liberté et la dignité des individus.

Discours de Léon JOUHAUX, fondateur et président de Force Ouvrière (FO), lors de la remise du Prix Nobel de la Paix, 1951


AVANT-PROPOS DE FRÉDÉRIC SOUILLOT, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL FO



Frédéric Souillot

Engagée au niveau international et européen depuis sa fondation en 1948, Force Ouvrière n’a cessé de se mobiliser pour défendre les droits et les intérêts de ses membres et plus généralement des travailleurs en France à tous les niveaux.


Unique membre fondateur français de la Confédération Européenne des Syndicats (CES), elle n’a cessé de se mobiliser au sein du mouvement syndical européen aux côtés de nos camarades étrangers pour faire de l’Europe des travailleurs, de l’Europe sociale, une réalité pour tous ! Comme je le disais déjà au dernier Congrès de la CES en mai 2023, dès les premières étapes de la construction européenne, Force Ouvrière a défendu une Europe sociale et solidaire.


Mais l’idée européenne n’est pas toujours allée de soi. Au fil du temps, nous sommes devenus plus critique sur les orientations prises par l’Union européenne, quand l’Europe des marchés a pris le pas sur l’Europe sociale.


FO revendique une autre Europe, qui donne la priorité à la réindustrialisation, aux relocalisations, à une transition climatique mise au service des travailleurs, une Europe facteur de progrès social. L’Union Européenne n’a cessé de grandir et nombre de décisions prises au niveau de l’UE entraînent aujourd’hui des répercussions concrètes sur le quotidien des travailleurs, au niveau national, dans les branches professionnelles ou encore directement sur leur lieu de travail.


Autrefois largement d’inspiration française, expliquant le profond attachement de Force Ouvrière au principe de non-régression, le droit de l’Union Européenne devient progressivement un rempart aux atteintes aux droits sociaux et au droit du travail en France.


Mieux, elle peut être source de progrès social et d’avancée concrète pour les travailleurs en France. C’est dans cet esprit que la Confédération a transmis ses revendications en vue des élections européennes qui auront lieu du 6 au 9 juin prochain. Elles ne peuvent résumer l’ensemble des actions et des revendications portées par FO mais donnent quelques pistes solides pour renouer avec l’Europe des travailleurs et serviront également à la préparation de l’agenda stratégique de l’UE 2024-2029 par le Conseil.


FO continue et continuera de porter ses revendications en toute indépendance. Elle le fait aujourd’hui au niveau national, européen et international.

Elections européennes 2024 - cahier revendicatif FO

Cahier revendicatif FO - Elections européennes 2024
.pdf
Télécharger PDF • 1.24MB

SEPT ENGAGEMENTS POUR RENOUER AVEC L’EUROPE DES TRAVAILLEURS !


  1. LE PROTOCOLE DE PROGRES SOCIAL : FO revendique le retrait de la réforme des retraites en France contraire au SEDS qui consacre le droit pour tous de vieillir dans la dignité ! Pour une pension de retraite minimum équivalente au salaire minimum pour toutes et tous !

  2. FO DIT STOP AU RETOUR A L’AUSTERITE ! Il n’y a pas de République sans service public ! On ne peut pas marchandiser le bien commun ! La défense du service public concerne tous les citoyens et leur droit à l’égalité de traitement, partout sur le territoire, quelque soit leur niveau social.

  3. FAIRE DE LA VISION EUROPEENNE ZERO MORT AU TRAVAIL UNE REALITE POUR TOUS : Pour le respect des obligations légales et conventionnelles par les employeurs ! Pour une amélioration des conditions de travail et pour encourager les adaptations individuelles au poste de travail y compris pour les travailleurs seniors ! Un droit à la reconversion professionnelle pour les salariés exposés à un ou des risques professionnels !

  4. POUR DES EMPLOIS DE QUALITE POUR TOUS ET MIEUX LUTTER CONTRE LE DUMPING SOCIAL : FO revendique le maintien du modèle du CDI et la lutte contre les formes de travail précaires et contre le temps partiel imposé dont souffrent principalement les femmes. Il faut encourager la formation continue et la formation professionnelle aussi via des dispositifs intergénérationnels.

  5. POUR UNE EUROPE FONDEE SUR L’EGALITE ET LA SOLIDARITE : Pour le respect de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes ! Pour l’augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux, avec le rétablissement de l’échelle mobile des salaires, pour faire du droit de vivre dans la dignité une réalité pour tous, pour le privé comme le public !

  6. LA DEFENSE DU DIALOGUE SOCIAL ET DE LA NEGOCIATION COLLECTIVE : Pour la libre désignation des délégués et représentants syndicaux ! Pour un paritarisme libre de toute tutelle !

  7. L’EUROPE DANS LE MONDE : Pour la relocalisation de la production et de la recherche et développement sur le territoire !

 
logo FO56

FO56

📱02 97 37 66 10

📍3 Boulevard Cosmao Dumanoir 56100 Lorient

⌚ du Lundi au vendredi de 09:00 à 12:00 de 13:30 à 17:30

🔴 www.fo-56.fr

תגובות


bottom of page