top of page
  • Photo du rédacteurFO 56

🎬Vidéo FO : La réalité sur les conséquences de la "pseudo" politique d'austérité, ou comment appauvrir les plus modestes pour enrichir les plus aisés !

FO refuse la smicardisation généralisée !


Producteur : Force Ouvrière http://www.force-ouvriere.fr​ 

Conception, réalisation : Pierre Wolf/SFJ

Direction artistique, illustrations et animation 2D : Julie Huguen, studiotricot.com 

Mixage : Christian Cartier

En 2023, 17,3 % des salariés français étaient payés au Smic, contre 10,6 en 2017.
En 2023, 17,3 % des salariés français étaient payés au Smic, contre 10,6 en 2017.

En 2021, notre pays comptait 9,1 millions de pauvres, contre 7,6 en 2000.
En 2021, notre pays comptait 9,1 millions de pauvres, contre 7,6 en 2000.


Dans le même pays, en 2023,   les grandes entreprises ont versé 97 milliards d'euros à leurs actionnaires, contre 55 en 2017.
Dans le même pays, en 2023, les grandes entreprises ont versé 97 milliards d'euros à leurs actionnaires, contre 55 en 2017.


En 2019. Les aides publiques versées sans contrepartie aux entreprises s'élevaient à 157 milliards d'euros, contre 84 en 2013.
En 2019. Les aides publiques versées sans contrepartie aux entreprises s'élevaient à 157 milliards d'euros, contre 84 en 2013.

Et quand, du plus haut niveau de l'Etat, on nous parle de fraudes massives aux prestations sociales. Quelques chiffres permettent de rétablir la réalité.

En 2019, la fraude aux prestations sociales était estimée à 2,3 milliards d'euros, contre entre 80 et 100 milliards pour l'évasion fiscale.
En 2019, la fraude aux prestations sociales était estimée à 2,3 milliards d'euros, contre entre 80 et 100 milliards pour l'évasion fiscale.

Pour info, ces chiffres sont malheureusement éclairants.


Dans notre pays, les politiques d'austérité menées depuis plusieurs années appauvrissent les plus modestes et enrichissent les plus aisés et FO refusent la disjonction généralisée, la stigmatisation des bénéficiaires de minima sociaux comme le RSA.


L'appauvrissement des travailleurs qui ne peuvent plus vivre de leurs salaires. Il ne peut y avoir de France à deux vitesses.


  • Pour FO, il est urgent de rétablir une juste répartition des richesses.

  • Il est urgent de mener une véritable réforme fiscale permettant de rebâtir un service public fort au service de tous et d'abord des plus fragiles.

  • Il est urgent d'augmenter les salaires dans le public comme dans le privé, d'augmenter les retraites et les minima sociaux.



smicardisation-affiche-fo56
.pdf
Download PDF • 1.61MB

 

FO56

📱02 97 37 66 10

📍3 Boulevard Cosmao Dumanoir 56100 Lorient

⌚ du Lundi au vendredi de 09:00 à 12:00 de 13:30 à 17:30

🔴 www.fo-56.fr


Comentários


bottom of page