• FO 56

SECTEURS SOUS TENSION : 1 200 suppressions de postes de Chargés de Clientèle !

Mis à jour : avr. 6


2021 une année qui ressemble étrangement à 2020

Incompréhensible et intenable pour les postières et les postiers !


Cette annonce n’est pas entendable pour FO Com.




La Poste reste sourde à nos demandes de changement de méthode de dimensionnement de la force de travail, à la suppression de la V11.1 sensée aider au dimensionnement.

La Poste reste sourde à nos demandes d’autonomie de fonctionnement au niveau des secteurs, avec l’attribution de moyens de remplacement internes aux bureaux.

La Poste reste sourde à nos demandes de gel des réorganisations et les adaptations des secteurs se font à marche forcée.


Quand La Poste va-t-elle entendre nos revendications ? Les moyens attribués ne sont plus suffisants, la situation devient préoccupante.


FO Com exige


📍 Des recrutements d’emplois pérennes,


📍 De réels moyens de remplacement,


📍 L’amélioration des conditions de travail pour une véritable qualité de vie au travail.

Toutes ces conditions doivent être réunies pour une qualité de service exemplaire. N’est-ce pas une priorité de la Poste ?


Pour FO COM, l’emploi n’est pas l’ennemi de la qualité.

Bien au contraire !


La coupe est pleine et en régions, le ras-le bol s’installe. Face au mur qu’est aujourd’hui la Poste, des actions fleurissent. Des élus rejoignent les postiers et se laissent de moins en moins berner par les discours des dirigeants.


Les équipes FO Com informent, alertent, soutiennent.

Quand les paroles n’ont plus d’impact, il est nécessaire de revoir les modes d’action.


Tract en PDF

Attribution des quartiers de distribution en PDF