top of page
  • Photo du rédacteurFO 56

La direction d’Yves Rocher persiste et signe



yves rocher FO56

Le 16 janvier 2023, la direction d’Yves Rocher avec l’acceptation de la CFE-CGC et de la CFTC mettait en œuvre son accord dit de « GEPP renforcée » ayant pour but la suppression de 300 emplois au sein de l’UES Yves Rocher.


Le 13 mars 2023, les syndicats FO Yves Rocher ont saisi le tribunal judiciaire de Vannes afin de faire annuler cet accord.


La forte médiatisation de cette affaire a tout d’abord conduit la direction à renoncer à la fermeture du site de Ploërmel. Sa vente devant permettre le maintien des 82 emplois restants.


Cette première victoire de FO a été suivie d’une seconde le 16 novembre dernier.

Le tribunal judiciaire de Vannes ayant annulé l’accord GEPP et condamné la CFTC au paiement de dommages et intérêts, considérant que celle-ci n’était pas habilitée à signer un tel accord contrairement à ce que déclare Éric Sekkal, président du syndicat national des salariés des industries de la chimie et des activité connexes CFTC, dans Ouest France de samedi.


A Force Ouvrière nous considérons que nos 2 missions essentielles sont :
  • La défense de l’emploi

  • L’amélioration des conditions de travail


Force Ouvrière Yves Rocher va poursuivre son combat contre la suppression des 300 postes prévue par l’accord GEPP, même si les résultats des dernières élections professionnelles rendent plus difficile notre tâche.


Tu veux défendre ton boulot ? Rejoins ton FO !


 

Contacter FO56 :


📱02 97 37 66 10

📧📧📧contact@fo56.frcontact@fo56.fr

📍3 Boulevard Cosmao Dumanoir

56100 Lorient

 du Lundi au vendredi

de 09:00 à 12:00 de 13:30 à 17:30

Comments


bottom of page