• FO 56

JOURNAL FO56 n°80 octobre 2022

Salaires, Services publics, Retraites

L’année 2022 est notamment caractérisée par une inflation que notre pays n’a pas connu depuis plus de quarante ans.


Pour les travailleurs, la question du pouvoir d’achat et très souvent celle du reste à vivre,

est devenue cruciale. Les salariés ne se résignent pas, avec leurs organisations syndicales, ils se battent et obtiennent des augmentations de salaire.


Malheureusement, dans un grand nombre de situations, ces augmentations salariales ne sont pas à hauteur de l’inflation, qui avoisine les 8 %. Les services publics quant à eux sont exsangues.


L’Etat employeur, en réduit à recruter des enseignants formés en 4 jours !

Pour pallier au manque de candidats dans les métiers du soin, celui-ci n’hésite pas à recourir à des publicités audiovisuelles diffusées à des heures de grande écoute !

Rien n’y fait !


L’absence de moyens tant matériels qu’humains font, que la qualité du service public ne cesse de se dégrader. Cette situation est préjudiciable tant pour les salariés du secteur que pour les usagers. Malgré cette situation de forte inflation, de services publics dégradés, le gouvernement poursuit son œuvre de déconstruction de notre modèle social au travers de ses contres réforme : Assurance chômage, Retraites, réforme des lycées professionnels…


A n’en pas douter, malgré leur motivation légitime, les grèves et journées d’action à répétition initiées par la CGT, ne constituent pas une réponse à la hauteur des attaques subies par les travailleurs.


Il nous faut amplifier la mobilisation et nous préparer à la grève, non pas saute-mouton mais interprofessionnelle, si nous ne voulons pas voir notre modèle social issu du Conseil National de La Résistance détruit.


Nos salaires, le service public, notre droit à une retraite à taux plein sans rallongement de la durée de cotisation, ni recul de l’âge de départ valent bien que nous nous mobilisions plusieurs jours de suite si nécessaire afin de contraindre le gouvernement à renoncer à ses funestes projets.


Marc Blondel disait : « La sécurité sociale mérite bien une grève (générale)"

Les salaires, le service public, les retraites ne font pas exception ! Dans les semaines qui viennent préparons nous à la mobilisation. Seule une véritable détermination nous permettra de gagner. La commission administrative qui se réunira lundi 14 octobre discutera de l’initiative que nous prendrons dans les semaines à venir.


Pierrick Simon

Secrétaire Général

de l'Union Départementale

Force Ouvrière du Morbihan



Lire l'ensemble du Journal :


JOURNAL_OCTOBRE.02
.pdf
Download PDF • 8.21MB

gif

FO56

📱02 97 37 66 10

📧contact@fo56.fr

📍3 Boulevard Cosmao Dumanoir 56100 Lorient

⌚ du Lundi au vendredi de 09:00 à 12:00 de 13:30 à 17:30

🔴 www.fo-56.fr