• FO 56

FO56 : Lorient. Grève « du zèle » aux portes de Naval group

Ouest-France Loïc TISSOT Publié le 28/11/2021 à 20h30


Ce lundi 29 novembre 2021, des salariés de Fiducial sécurité feront une grève du zèle. Les employés de Naval Group devront davantage patienter avant d’accéder au site, via les portes de Penher et de Colbert, à Lorient (Morbihan).


Aux portes Colbert et Penher, accès vers le site de Naval Group, une grève du zèle est attendue ce lundi de la part de salariés de Fiducial sécurité, qui assurent les contrôles à l’entrée.


Ce lundi 29 novembre, dès potron-minet, des salariés de Fiducial sécurité vont entamer une grève du zèle. Ces agents de sûreté qui travaillent pour le compte de Naval Group, vont renforcer les contrôles aux entrées, au niveau des portes Colbert à Lorient et Penher à Lanester (Morbihan).

Naturellement, l’accès des employés du groupe industriel à leur poste de travail sera rallongé. « Il est hors de question pour nous d’impacter Naval Group. Par cette action, nous voulons interpeller », soumet Patrick Allheilly, agent de sûreté et représentant Force Ouvrière.

Une revendication liée aux tenues de travail

« Nous demandons une revalorisation des coefficients salariaux et des paniers moyens, d’autant plus que nos missions ont fortement évolué les dernières années. Nous demandons également à notre direction un changement de nos tenues qui ne sont pas imperméables. »

Les employés de Fiducial travaillent entre trois pôles : prévention bord où ils assurent la sécurité des personnels sur les bâtiments en construction ; l’équipe pompiers qui intervient en premier lieu sur les débuts d’incendie ; l’équipe sûreté qui, 24 heures/ 24, quotidiennement, assure les accès aux entrées et prévient des intrusions extérieures. « Si un risque majeur haute sécurité devait se dérouler lors de notre mouvement, nous l’abandonnerions immédiatement. » Les salariés doivent rencontrer leur direction dans l’après-midi.