top of page
  • Photo du rédacteurFO 56

Communiqué de Presse SNMHFO : Le vote électronique est-t-il démocratique ? La honte au ministère

La honte au ministère


Nous reproduisons ci-dessous le message reçu hier soir du ministère :


« En raison d’un problème technique, le dépouillement des élections professionnelles prévu ce soir le 18 juin 2024 n’a pas pu être conduit à son terme. Après avis des membres des bureaux de votes et en accord avec les organisations syndicales, la proclamation des résultats interviendra dans les prochains jours, le temps de mener à bien les investigations techniques nécessaires. La reprise des opérations est prévue dès demain après-midi. Merci pour votre compréhension. »

 

Et celui-ci de ce jour, 19 juin 2024 : 


« Nous venons de faire le point avec le prestataire de la plateforme de vote, SLIB sur les deux problèmes techniques identifiés hier soir qui conduisent à un report du dépouillement des résultats :
 - un décalage entre le nombre de bulletins comptabilités et décryptés (30 bulletins non décryptés sur les 1130 bulletins comptabilisés)
- l’impossibilité de réaliser l’étape de décryptage des bulletins pour la CSN
 Lors de cette réunion, SLIB a indiqué que les difficultés ne seraient pas résolues aujourd’hui. Les experts indépendants partagent cet avis.
Par conséquent, la reprise des cérémonie de dépouillement prévue aujourd’hui à 14h30 doit être décalée à une date ultérieure. »

 

Après 11 réunions de préparation au ministère, après le choix d’un nouveau prestataire qui n'a pas assuré et d’un protocole électoral initial que le SNMH FO n’a pas validé,


Après l'établissement de listes électorales « folkloriques », en particulier dans le collège 3 des contractuels, et aussi dans le collège 2 où des praticiens en exercice depuis 20 ans n’étaient pas inscrits,


Après une impossibilité de voter pendant 48 heures, puis de nombreux bugs dans les adresses mail, dans l’acheminement des SMS de confirmation rendant le vote impossible pour nombre de collègues qui ont pourtant essayé pendant des jours,


Après les messages méprisants de certaines directions des affaires médicales renvoyant dans leur but les médecins qui cherchaient leur code pour voter, 


Le système se montre au final incapable de rendre des résultats. Et lorsqu’il les rendra, le cas échéant, quelle en sera la sincérité ?


Le mépris pour nos carrières et notre exercice se traduit dans cette désorganisation. Quelle incurie !  Nous le suspections déjà, nous en avons désormais la preuve formelle, le ministère a définitivement abandonné les bases normales de fonctionnement du système hospitalier. Il apparaît désormais nécessaire de rompre avec ces pratiques destructrices et antidémocratiques.

 

Retrouvez la version pdf à diffuser largement sur notre blog :

 

Le bureau, le 19 juin à 13.00

Contact presse et collègues : 06 68 02 80 73

 

FO56


📱02 97 37 66 10

📍3 Boulevard Cosmao Dumanoir 56100 Lorient

⌚ du Lundi au vendredi de 09:00 à 12:00 de 13:30 à 17:30

Comments


bottom of page