• FO 56

LUC PERROT, un représentant du personnel FO au bord du licenciement

Mise à pied du représentant de Proximité de l'établissement Pôle Emploi Bretagne pour faute grave inexistante


SIGNEZ LA PETITION


Le représentant du personnel FO pôle emploi Bretagne, Luc Perrot est menacé par la Direction Générale de pôle emploi de sanctions pouvant aller au licenciement.

Pourtant, le représentant n'a commis aucune faute grave.

La direction s'attaquerait-elle à Luc Perrot pour viser l'Organisation syndicale ?


«Sanctions pour faute grave»

Le 7 janvier 2021, Luc Perrot reçoit un courrier pour un entretien visant à lui infliger des sanctions pour faute grave, une mesure pouvant aller jusqu'à un licenciement avec mise à pied conservatoire immédiate sans rémunération.


Un vrai choc pour le représentant qui doit faire face à des reproches totalement disproportionnés.

Des sanctions qui s'ajoutent en plus au mal-être et à la fatigue de Luc Perrot au sein de Pôle Emploi.


Il pourrait se retrouver sans ressource jusqu'à la prononciation de la sanction disciplinaire.


Harcèlement et discrimination


Luc Perrot était chargé de la communication à Pôle Emploi Bretagne. Depuis 2016, il signale régulièrement les discriminations et le harcèlement qu'il subit à cause de son état de santé. Deux ans plus tard, il est reconnu en maladie professionnel en raison de son épuisement venant à l'origine de Pôle emploi.


Une discrimination toujours effective de la part de la direction car Luc Perrot recevra sa mise à pied le jour des vœux du personnel !


Licencier pour mieux censurer ?


Le cas de Luc Perrot n'est pas sans rappeler celui de Yann Gaudin, syndicaliste actif qui avait été licencié après avoir alerté sur indemnités chômage non versées.


De plus, la Direction était la seule en faveur du licenciement de Luc Perrot. Néanmoins, elle s'est retrouvé dans l'incapacité de nommer la moindre faute grave.

On peut donc penser que l'attaque de Luc Perrot était un moyen pour la Direction de viser l'Organisation Syndicat. Luc Perrot fait-il les frais de la censure ?


La procédure de licenciement n'étant pas encore terminée, Fo s'engage à protester contre ce licenciement. Une pétition a même vu le jour pour soutenir Luc Perrot.


Document PDF

Article FO Pôle Emploi Bretagne


SIGNEZ LA PETITION


Contacts:

Délégués syndicaux nationaux CGT-FO Pôle emploi

Sylvie SZEFEROWICZ sylvie.szeferowicz@pole-emploi.fr

Fabien MILON fabien.milon@pole-emploi.fr