top of page
  • FO 56

🔴Soupçons de corruption auParlement Européen : Un douteux accord UE-Qatar !


Pendant 3 années l'Union européenne et le Qatar ont négocié discrètement

pour conclure un accord de « ciel-ouvert ».


Cet accord, qui a provoqué une

levée de boucliers de nombreux acteurs du secteur du transport aérien au niveau national, ouvre la porte du ciel européen au Qatar, qui pratique depuis des années un dumping social important au travers de sa compagnie nationale Qatar Airways.


Dans les faits, cet accord permet aujourd'hui à Qatar Airways de faire voler

des avions sans limitation au niveau des routes, de la capacité et des

fréquences entre le Qatar et l'Union européenne. Le cadeau offert par les

instances européennes n'étant apparemment pas assez conséquent, concernant

l'activité Fret, l'accord permet également à Qatar Airways d'effectuer des

vols depuis l'Europe vers des pays tiers. Par cet accord totalement

déséquilibré et favorisant largement le développement du transport aérien et

du « business » Qatari, la Commission européenne a démontré une fois de plus

sa soumission au dogme libéral, à la finance et aux marchés.


Pour rappel, suite à la signature de cet accord, une manifestation a été

organisée à l'initiative des syndicats d'Air France, dont les syndicats SG

FO Air France et SNPNC FO, devant le Ministère des transports le 21 octobre

2021.


Ainsi, il y a quelques jours, nous apprenions par voie de presse qu'une

enquête pour soupçons de corruption au niveau du Parlement européen, en lien

avec le Qatar, a été lancée depuis l'été 2022 par la justice Belge. Début

décembre, de multiples perquisitions et interpellations ont eu lieu. Parmi

les personnes inculpées, la Vice-présidente du Parlement Européen ainsi que

3 autres personnes. Selon la presse, des sacs de billets auraient été

découverts à son domicile.


Il ne relève évidemment pas des missions d'une organisation syndicale de se

faire juge d'une affaire en cours. Cependant, nous sommes en droit de nous

interroger quand aux ramifications internes et aux conséquences passées,

présentes et futures de telles agissements.


La FEETS-FO rappelle ici son exigence à l'Etat Français afin qu'il prenne

ses responsabilités dans les instances européennes et organise une enquête

sur la conclusion de cet accord de ciel ouvert UE-Qatar dans les plus brefs

délais ! La FEETS-FO demande que l'accord européen ne soit pas ratifié au

niveau national !


Contacts :


Zaïnil NIZARALY,

Secrétaire général,

Michaël DELLIS,

Secrétaire fédéral,


22 045 Communiqué Corruption Parlement européen (2)
.pdf
Download PDF • 178KB

FO56

gif

📱02 97 37 66 10

📧contact@fo56.fr

📍3 Boulevard Cosmao Dumanoir 56100 Lorient

⌚ du Lundi au vendredi de 09:00 à 12:00 de 13:30 à 17:30

🔴 www.fo-56.fr

bottom of page