• FO 56

Résultats du SONDAGE sur la crise sanitaire.



FO56, vous remercie pour votre participation.


Nous nous sommes engagés à diffuser les résultats portant sur le questionnaire autour de la crise sanitaire.

Nous pensons qu'il est important de pouvoir vous poser ce type de questions puisqu'il s'agit de votre santé et votre bien-être pour mieux cerner vos besoins. Les résultats exposés en toute transparence sont assez révélateurs d'un disfonctionnement sociétal, politique et économique.

Nous nous basons sur un chiffre restreint, en effet, 220 participants ne suffisent pas à être tout à fait précis, mais nous pouvons observer quelques tendances parfois étonnantes:

La moyenne d'âge en France est de 42 ans. Ici 68% des participants ont entre 46 et 65 ans.






52,5% de salariés, 18,3% de retraités, 11,7% de fonctionnaires se sont prêtés au jeu.


Une petite majorité d'adhérents FO avec 51,3% contre 48,7% d'internautes: un bel équilibre qui permet de connaitre autant les avis des camarades que des internautes impliqués autour de la crise sanitaire qui nous concerne tous.


F056 est basé dans le Morbihan, aussi, il n'est pas étonnant que 47,5% viennent de ce département.



La question de la vaccination est épineuse mais elle ne doit pas devenir un sujet tabou, loin de là. 49,2% sont contre, tandis que 31,7% sont pour. Les autres ne souhaitant pas se prononcer, hésitent peut-être encore. Même si le vaccin est à ce jour encore non obligatoire, nous pouvons constater que le Pass Sanitaire privilégiera certains; tandis que d'autres seront restreints dans leurs libertés fondamentales. Ils ne pourront pas voyager, se rendre dans les espaces culturels ou encore manger au restaurant, ils paieront toutefois leurs impôts comme tous le monde. Ce qui est déstabilisant c'est de voir que la majorité qui est contre aujourd'hui ne pourra pas vivre normalement. Bien que les personnes vaccinées soient toujours obligées des porter le masque et suivre le protocole, comme les autres. Cette décision ne dépendant pas des non vaccinés puisque le vaccin est fait pour protéger de formes graves.



62% ne se feront pas vacciner contre 38% qui soit se sont déjà fait vacciner, soit, souhaitent se faire vacciner.




73,7% des personnes interrogées possèdent la télévision, 49,2% n'ont absolument aucune confiance quand aux informations qui passent par le petit écran. Nous avons manqué de précisions concernant les chaines car très nombreuses. Arte et TF1 sont les chaînes les plus regardées.

40% des personnes interrogées pensent que se laver les mains est la meilleur façon de se protéger contre le virus, arrive ensuite 30% "autre" ( nous pensons à l'hygiène de vie, l'alimentation saine et variée, le sport, des compléments de vitamines (D,C,) entre autre...)

70,8% des personnes interrogées pensent que le port du masque n'est pas utile en extérieur.

Un chiffre important qui peut donner matière à réflexion.

Plus de 52% des personnes interrogées estiment que les restrictions sont totalement liberticides puis 26,1% trouvent qu'il y a trop d'incohérences et d'inégalités et 17,6% pensent que les règles sanitaires sont justifiées malgré quelques incohérences.

Le gouvernement aide actuellement une grande partie de la population à subvenir à leur besoin car elle ne peut toujours pas travailler normalement, nous pensons particulièrement aux restaurateurs. L'impact économique n'est pas encore dominant mais nous savons bien que cette crise aura un impact de grand ampleur tôt au tard. Ce qui est flagrant, c'est le vide social que le confinement, l'isolement, le travail en distanciel provoquent. 64,2% des personnes interrogées évoquent un vide relationnel. Le contact avec les personnes est fondamental. Le stress, l'angoisse provoqué par l'isolement représente 41,7%...




C'est une question importante, est-ce que votre milieu professionnel est en droit de vous recommander fortement la vaccination? Comment feront ceux qui ne voudront pas? Arrêter de travailler? 57,5% choisiront comme ils l'entendront, 21,7% accepteront, 12,5% ont peur de subir la pression de leur supérieur, tandis que 8,3% sont déjà vaccinés.

51,7% pensent que ce questionnaire peut apporter un éclairage sur vos attentes, 40% ont l'air dubitatif, et 8,3% ne pensent pas que cela puisse servir.


Voici les commentaires anonymes des internautes :


"Merci de commencer à ouvrir les yeux !

S’il y a effectivement un virus, il a un dos très large et profite plus aux politiques et aux riches.

Nos libertés n’ont jamais été autant bafouées que depuis 1 an..."


"Mes responsables professionnels n'ont pas tenu compte des règles qui leur étaient pourtant imposées

(fonction publique d'état), notamment la présence de plus de 6 personne pour des réunion pas absolument nécessaire et la présence obligatoire à des formations où 12 personnes étaient présentes, même temps. Merci M. le Préfet ! Qui l'a surement imposé à ses directeurs départementaux !

c'est scandaleux nous sommes de la merde pour ces gens."


"le covid a été une opportunité pour isoler les citoyens et abuser de la situation à leur détriment"


"La communication gouvernementale est absolument mauvaise.

Entre le fait qu'au début, il n'y avait pas besoin de masque et que maintenant il faut obligatoirement se faire vacciner même avec un mauvais vaccin!

Les suppressions des places dans les hôpitaux continuent."


"Les magasins ont droit d'ouvrir, les transports en commun sont bondés, mais les cinémas reste fermés!"


"Le Covid est une vraie merde, mais elle révèle au grand jour les inégalités sociales."


"Comment se fait-il que les mouvements de gauche soient si absent du débat ? Toujours dans le sillage des gouvernant, jamais dans le débat contradictoire ? Jaurès, au secours, ils sont devenus mous!"


"Rien est cohérent dans les mesures et dans les entreprises. Les règles de bases sont souvent bafouées ou incohérentes en vue du contexte.

Je suis arrivé à avoir plus peur du vaccin que du covid (grâce à la télévision et tous les intervenants)"


"Je fait parti de ceux qu'ont appellent les "premiers de corvés", en temps que chauffeur poids lourd en transports frigorifique national.

Nous avons été envoyé au "casse pipe" dés le mois de mars 2020, nos supérieurs se foutaient de nous, car nous demandions de pouvoir nous protéger.

Nous avons acheté gant alcool et masque sur nos deniers personnels. La direction a refusé de faire, désinfecter les cabines, n'ayant pas de véhicules attitré,

livrant paris , banlieue, et Rungis, nous nous retrouvions complétement seul et refoulés des entreprises, seul la marchandise n'avait d'importance.

A mi-crise sanitaire, le bilan s'élevé à 35 morts et 5500 malades chez les chauffeurs !!! Je n'ose imaginer, le lourd bilan humain,

chez tous ces gens qui travaillent sur les plates formes logistiques d'ile de France, premiers de corvé-es comme nous, vivant en banlieue et stigmatisés par une police zélée

et oubliés volontairement par les médias dominants! Pourtant, c'est bien grâce à nous tous qu'ils ont pu continuer à vivre dignement!

Salarié-es pauvres nous sommes pourtant majoritaires en France!

PS: pour nous remercier, notre direction refuse toute augmentation de salaire, alors que celle-ci à encaissée 900000€ de dividende!"


"Lavage de cerveau de la part des médias, absurdité des décisions du gouvernement, manque de bon sens de la population, on est pas prêt d'en sortir !"


"Cadre dans le social en 2020, j'ai subi la pression de ma hiérarchie pour venir travailler

dans la zone cluster d'Auray alors que je résidais à Carhaix et que mon bureau se trouvait à Vannes.

J'ai été ostracisée par mes collègues cadres parce que je faisais preuve d'écoute et de bienveillance vis-à-vis de mes équipes.

Je suis heureuse de ne plus avoir à subir la moindre pression aujourd'hui."


"Suis l'argent et tu comprends"


"Les gestes barrière sont imposés par ceux qui ne les respectent pas eux-mêmes.

Même au sein des médias on n'y croit pas. Pour preuve, chez BFMTV après le boulot,

on file entre collègues au resto clandestin..."


"Bonne initiative ce questionnaire! c'est important! Néanmoins, je pense qu'il nécessite un ajustement pour les prochaines fois.

Par exemple sur une question, la notion d'immunité, de sport ou de protocoles de soins auraient pu être abordé.

Le vaccin n'est pas la seule alternative, malheureusement big pharma et les labos pensent d'abord "pognon"!

La santé n'étant malheureusement plus la réelle priorité de nos dirigeants, il faut arrêter de se mentir, voir la réalité en face.

Ce que je trouve alarmant, c'est que nous sommes devenus des rats de laboratoire avec ces vaccins, nous n'avons pas assez de recul.

Suite à la deuxième injection je reçois des appels de personnes en bonne santé qui après quelques semaines apprennent qu'ils ont un cancer

( est-ce un lien avec la vaccination? au bout du deuxième, je me pose de sérieuses questions) et trois connaissances qui sont morts du "covid "quelques jours après la deuxième injection!

Je croyais que le vaccin devait empêcher les formes graves d'apparaîtrent!

Je m'inquiète pour mes parents, pour mes amis qui veulent partir en vacances et préfèrent se mettre en dangers pour un confort personnel de courte durée.

Hors, on constate que plus les gens se font vacciner plus il y a des variants.

Je suis certain que d'autres confinements arriveront,

le passeport sanitaire est une injustice face à nos libertés!

Souvenons-nous de l'histoire! c'était quand la dernière fois en France

que nous devions sortir avec des papiers pour justifier de nos déplacements?

Sous l'occupation? Il ne suffit pas d'en avoir marre, il faut juste arrêter d'avoir peur.

Se dire que nous sommes maître de notre vie et que nous avons le choix de dire non, de se réunir. De se serrer les coudes, de remettre à plus tard notre petit séjour éphémère à Bali pour penser à l'avenir de nos enfants...

Merci FO56 pour ce questionnaire, j'attends avec impatience les résultats."


"Je ne suis pas capable de répondre à ce sondage, je ne suis pas médecin"


"traiter la maladie comme beaucoup de pays dans le monde, renforcer son immunité, écouter les vrais médecins de terrain, laisser les médecins de terrain traiter et soigner,

il y en a des pistes, ah oui, regarder du côté des conflits d'intérêts et de Big Pharma"


"Je ne suis pas contre les vaccins en général mais j'attends de voir, pas assez recule avec ces vaccins anti-covid..."


"Aucune considération pour les assistantes maternelles qui prennent beaucoup de risques."


"l arrêt de toute la société pour un virus est un non sens"


"Axer plus sur les conditions de travail pendant la crise sanitaire"


"Trop de cas contacts autour de moi cela fait peur"


"pour la question 5 il manque un choix multiple ; avant dernière question le mot "évidemment" est gênant"


"c'est compliqué syndicalement avec le télétravail"


Merci à tous pour vos commentaires, les résultats sont entre les mains de l'UDFO56.


Nous allons la prochaine fois axer les questions autour du télétravail afin de mieux cerner les difficultés rencontrées et trouver des solutions ensemble.


FO56, à votre écoute.