• FO 56

Permis de conduire : Interdit de détruire !

COMMUNIQUE FONCTION PUBLIQUE


Depuis que l'Etat a privatisé l'examen du code de la route, la fraude s'est

répandue à vitesse grand V et le taux de réussite à cet examen, devenu

payant, est passé de 80 à 50% !


Aujourd'hui, il veut poursuivre sa politique

de destruction en vendant au secteur marchand des missions d'intérêt

général, notamment, les permis poids-lourd. La sécurité de nos concitoyens

sur les routes ne peut pas se résumer aux radars automatiques !


Les compétences des conducteurs doivent être vérifiées par des personnels

imperméables à toute pression économique : les IPCSR et DPCSR, fonctionnaires d'État.


Avant : proximité, gratuité, probité !
Après : éloignement, prestation payante, magouilles !

Dans ce contexte, la FEETS-FO apporte son soutien plein et entier à la grève

et à la mobilisation lancée à compter du 30 juin et pour l'ensemble de l'été

par le Syndicat National des Inspecteurs et délégués du Permis de Conduire

et de la Sécurité Routière (SNICA-FO), pour obtenir :


- L'arrêt de toute privatisation des missions dévolues aux Inspecteurs et

Délégués du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière (IPCSR et DPCSR)

dont celles visées par la Loi n°2015-990 du 6 août 2015, et l'ouverture de

véritables négociations en vue de récupérer ce qui a été perdu depuis sa

promulgation ;


- Un geste financier fort pour tous les agents, sur une base égalitaire,

comme signe de reconnaissance de l'investissement exemplaire des personnels ;


- Un recrutement significatif d'IPCSR et DPCSR, fonctionnaires de l'Etat,

afin d'assurer un fonctionnement optimal du service public ;


- Une clarification des missions incombant aux DP(P)CSR et des formations

à la hauteur de leurs fonctions ;


- Un pilotage rigoureux et une réactivité suffisante de la Direction à la

Sécurité Routière, permettant aux DPCSR de bénéficier des informations

indispensables au bon fonctionnement de leur unité ;


- Le renouvellement du parc des tablettes utilisées en examen par les

IPCSR ;


- L'ouverture d'un groupe de travail dédié au temps et à la charge de

travail des IPCSR.



Paris, le 29 Juin 2021


Pour tout contact:


Zaïnil NIZARALY, Secrétaire général


Communiqué en PDF