• FO 56

LEGISLATIVES : Marie Madeleine DORE LUCAS, candidate NUPES dans le troisième circonscription du 56


Vous trouverez ci-dessous mes principales réponses à vos questions.

Pour plus de précisions, je vous renvoie au programme de la Nupes :

Le programme - La NUPES (www.nupes-2022.fr)


Voici un extrait des réponses de Marie Madeleine DORE LUCAS


1) Quelle politique salariale pour les 5 ans à venir ?


Nous proposons d’Augmenter les salaires et réduire les inégalités salariales dans l’entreprise

Porter immédiatement le SMIC mensuel à 1 500 euros net et accompagner les TPE/PME

Organiser une conférence sociale générale sur les salaires ainsi que dans chaque branche, qui aborderont notamment :

o les augmentations de salaires, notamment pour les métiers occupés majoritairement par des femmes dans les secteurs du soin, du lien et du contact

o les écarts de salaires : limiter l’écart de 1 à 20 entre le salaire le plus bas et celui le plus

haut dans une entreprise

o la répartition de la valeur : fixer un seuil minimal pour les revalorisations salariales, afin que la somme consacrée aux revalorisations salariales soit au moins égale à la croissance du

retour à l’actionnaire (dividendes et rachats d’actions)

o l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (salaires, formations, carrière,

promotions...) : augmentation des sanctions financières et pénales (amendes, refus

d’attribution de marchés publics), création de commissions de contrôle salarié dans les

entreprises

o la formation, les parcours professionnels et les conditions de travail

 - Revaloriser le traitement des fonctionnaires et dégeler le point d’indice

 - Interdire les parachutes dorés et les retraites chapeaux

 - Supprimer les stock-options

 - Convoquer une conférence nationale sur la réduction du temps de travail et la prise en compte de la pénibilité, qui abordera notamment :

o le rétablissement de la durée effective hebdomadaire du travail à 35 heures, par la

majoration des heures supplémentaires

o le passage aux 32 heures dans les métiers pénibles ou de nuit immédiatement, et leur

généralisation par la négociation collective

o la réduction du temps de travail annuel (sixième semaine de congés payés, etc.)


 Remettre en cause les autorisations de travail le dimanche

 En finir avec la flexibilisation, l’annualisation contrainte, l’intensification et les horaires fractionnés...


Vous trouverez en pièce jointe, le reste des réponses à nos questions. Ci-dessous

Réponse MMDL aux questions FO envoyé le 20220608 (2)
.pdf
Download PDF • 999KB

Réaction en vidéo du 1er Tour :