ūüĒīAFOC56 | Le Po√™le √† Granule : c'est la sp√©culation qui se r√©gale et les gens qui paniquent!


Le Poêle à Granule: on se poêle bien ici...

On nous fait miroiter de la granule mais c'est la spéculation qui se régale et les gens qui paniquent!

L'AFOC56 vous explique :

On n'avait pas prévu çà...C'est vrai, c'était trop beau.

On achetait un poêle à granulés et hop on divisait sa facture de chauffage de manière conséquente...

Soyons juste, le gouvernement a plus que favorisé les possibilités d'isolation (prime renov, etc...) rendant l'opération très intéressante sous conditions.

Malgré l'entretien annuel du poêle (150 euros / an environ) on pouvait facilement considérer un amortissement rapide de l'achat du poêle. Pas de perte de confort, puisque les chauffages d'appoint électriques (ou pas) restent en disposition dans les pièces éloignées. Seulement voilà, l'inflation, le bouche à oreille, les médias auront fait craindre que l'offre ne soit plus à la hauteur pour répondre à la demande croissante. Le prix du sac de 15 kg a presque doublé!


En effet, nos compatriotes, cédant à la panique de pénurie, se sont rués dans les magasins pour s'approvisionner.

L'effet immédiat, prévisible, ne se fait pas attendre. L'épuisement des stocks est rapide, d'autant plus que l'industrie n'est pas programmée pour alimenter les rayons en période de canicule! Toutefois on peut supposer aussi que les industries se régalent en doublant leur tarif. L'Afoc n'a pas de boule de cristal et prend acte que la filière nous promet une régulation du marché. A suivre donc, mais ce serait dommage que la panique freine le développement d'une stratégie visant à améliorer le pouvoir d'achat des consommateurs tout en remplissant nos objectifs écologiques. La baisse des ventes des poêles à granulés au cours de l'été est un indicateur à suivre pour appréhender si ce mode de chauffage reste privilégié ou si d'autres modes de chauffages vont le suppléer.


Quelles préconisations pour les consommateurs ?

Propellet appelle les clients à faire attention et à avoir un comportement

responsable afin d'éviter la pénurie. Il est conseillé de patienter. D'autant

plus que, sauf si drame survient, la tension sur les prix devrait se calmer,

affirme la Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffage.


Autre préconisation : Vu les circonstances actuelles, en cas de projet

d'installation de poêle ou de chaudière, nous conseillons aux consommateurs

de s'assurer en amont qu'un fournisseur puisse les approvisionner.


AFOC 56


gif

ūüďß afoc56lorient@wanadoo.fr

ūüĒī https://www.force-ouvriere-56.fr/afoc56

‚ě°ÔłŹhttps://www.facebook.com/afoc56lorien

ūüďćLORIENT 3 bd Cosmao-Dumanoir

ūüďě02 97 37 66 10 sur rendez-vous uniquement

ūüďćVANNES 21 rue des Tribunaux

ūüďě02 97 47 33 83 sur rendez-vous uniquement

ūüďćHENNEBONT Parc de Kerbihan

ūüďě02 97 36 30 17 sur rendez-vous uniquement

ūüďćPONTIVY 9 rue Jouanno

ūüďě02 97 25 06 17 sur rendez-vous uniquement