25 Novembre ou les inégalités sont autant de violences faites aux femmes

"La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits"


Dans le monde du travail comme dans la vie privée, la femme se trouve confrontée à des violences physiques ou psychologiques souvent insoupçonnées : de la violence meurtrière au harcèlement au travail, de l'inégalité des salaires à la petite phrase assassine...


FO56 se bat au quotidien contre toutes les inégalités, FO56 condamne tous types de violences et s'insurge que l'on en fasse comme pour la Saint Valentin, journée des amoureux dédiée à la surconsommation futile (puisque l'amour est censé se fêter chaque jour...), une journée contre les violences faites aux femme alors que c'est toute l'année que la femme subit les coups portés.


Selon une étude de l'institut Ifop, 12 % des femmes ont été victimes d'un ou plusieurs viols au cours de leur vie.


Dans la Vie privée


En 2020, 102 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire, 82 % des morts au sein du couple sont des femmes. En moyenne, le nombre de femmes âgées de 18 à 75 ans qui au cours d’une année sont victimes de viols et/ou de tentatives de viol est estimé à 94 000 femmes.



La Violences Sociétales, un enjeu qui concerne la majorité des femmes.


"N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant."

Simone de Beauvoir


Les inégalités salariales entre les hommes et les femmes tendent à se réduire depuis quarante ans, mais elles persistent. L'écart salarial dans le privé, estimé par l'Insee, est à 16,8 % pour un poste à temps complet en 2020.

Selon le type de métier, le contexte, l'entreprise, les mentalités, l'inégalité et la discrimination diffèrent.


Marie-Jo, notre "Simone" humble et forte s'exprime sur l'inégalité dans son secteur